Mon superbe week end à Belle-île !

La Bretagne est décidément l’une de mes destinations favorites. Cette fois ci, j’ai décidé de passer un petit week end bien sympa dans le Morbihan et plus exactement sur l’une des plus belles îles de France : Belle-île-en-Mer.

Plage de Belle-Île-en-mer

Plage de Belle-Île-en-mer, un coin de paradis pour un week-end !

Mes premiers pas sur l’île

Eh oui, comme vous pouvez le voir, je suis parti sur un coup de tête à la rencontre des Bellilois et des Belliloises ! Même si l’île fait bien sûr parti intégrante du Morbihan, il faut savoir qu’elle est située à environ 15 km de la baie de Quiberon. Pour la petite histoire, le trajet n’est donc pas si long que cela (50 min) mais les résidents doivent régulièrement revenir sur le continent. Une contrainte qui ne semble cependant pas gêner tant que cela les habitants, forcément habitués. Bref, continuons les présentations !

Non loin de Belle île en Mer, on retrouve d’autres îles plus petites telles que Houat et Hoedic. Compte tenu du temps, je n’ai pas pu m’y rendre, donc ce sera pour une prochaine fois ! Dans tous les cas, ce que je peux vous dire de Belle-ïle, c’est que le paysage y est assez unique en son genre. Les falaises, la côte sauvage, les plages et la mer donnent un mélange de toute beauté.

ocean-352156_640Le reste de l’île n’est pas tellement boisé car, aujourd’hui, il est essentiellement consacré à l’agriculture. Il ne reste que quelques exploitations d’élevage de bovin et de culture de maïs et d’orge. Certains habitants vivent d’ailleurs du maraichage mais ils m’ont fait comprendre que ces activités étaient malheureusement en déclin…

Ce que j’ai fait durant mon (court) séjour

Pour profiter au maximum du grand air marin, j’ai décidé d’enfiler ma belle tenue de touriste et de visiter l’île à vélo pour ma première journée ! Solution idéale pour emprunter les petits sentiers du bord de mer et me balader en toute sérénité avec une vue parfaite sur l’horizon et les plages qui se dessinent au fur et à mesure des coups de pédales. A l’occasion, je vous invite d’ailleurs à aller immortaliser les  derniers menhirs de l’île : Menhirs de Kervarigeon (lien), Jean et Jeanne de Kerlédan (lien).

Après une nuit agréable passée dans un camping de Belle-île-en-Mer, à voir ici, mon périple s’est poursuivi le lendemain à tambours battants. Car oui, comme vous le voyez, je n’ai pas céder aux appels des belles maisons secondaires qui peuplent une grande partie de l’île. L’aventure, la vraie !

Bref. Je ne pouvais pas partir sans avoir vu les lieux incontournables de l’île ! C’est pourquoi, la seconde journée, je me suis rendu fissa au phare de Goulphar et au port de Sauzon pour visiter la belle enceinte urbaine fortifiée de Palais. Et pour terminer la journée en douceur, j’ai pris la direction de la plage de Donnant pour me relaxer et faire trempette (les pieds, c’était suffisant).

Voilà, vous savez tout (ou presque) ! En revanche, pour en savoir plus sur l’île je vous conseille d’aller visiter le site de l’office de tourisme.

Un commentaire sur “Mon superbe week end à Belle-île !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>